I'm a title. Click here to edit me

 

 

Rallumer tous les soleils :

Jaurès ou la nécessité du combat

JERôME PELLISSIER

​création juillet 2014

Quand Gavroche, un jeune vendeur de journaux, nous emmène à la rencontre de Jaurès, celui de Carmaux et de l’Humanité, celui qui lutte contre les violences, coloniales comme patronales, celui qui combat, à en mourir, les guerres et leurs marchands.

« Rallumer tous les soleils » nous donne à voir des femmes et des hommes en proie aux doutes et aux trahisons, mais portés par la fraternité et par l’espoir, en ce moment où tout un siècle bascule vers la folie nationaliste et le chaos de la guerre...

 

Spectacle créé avec l'aide de :

 

 

2014: centenaire de la mort de Jean Jaurès.

À l’occasion de ce centenaire, le risque existe que le Jaurès d’aujourd’hui trahisse celui d’autrefois, qu’il ne soit plus qu’une de ces figures brillantes mais vides que notre modernité affectionne, faites de quelques images et de quelques formules, de quelques citations pour fin de discours…

 

 

2014 : centenaire du début de la Grande Guerre.

Un autre risque, ici : qu’en rendant (légitime) hommage à ceux qui sont morts à la guerre, on oublie ceux qui sont morts de la guerre ; qu’en parlant beaucoup de ceux qui ont contribué au conflit, on oublie ceux qui ont tant agi pour l’éviter.

Qu’on oublie les humanistes, qu’on oublie les pacifistes, qu’on oublie de rappeler aussi toute une culture qu’ils combattaient, une culture qui affirmait par exemple qu’il existait des races inférieures à coloniser… Une culture qui rendit possible l’acquittement de l’assassin de Jaurès (1919)

 

Plus d'informations sur le site www.jaures.eu

 

 

Le texte de J. Pellissier "Rallumer tous les soleils : Jaurès ou la nécessité du combat" est paru aux éditions de l'Amandier.